Chargement Évènements

Variations épicènes

10 septembre 202013 décembre 2020

Commissaire :
Vanina Pinter

Saison du graphisme

Artistes :

Margaret GrayCatherine Guiral, Anette LenzFanette MellierMarie ProyartSusanna Shannon et Sylvia Tournerie

Activant la création contemporaine dans une scénographie originale de Kevin Cadinot et à travers des propositions graphiques réalisées par Audrey Templier et Julie Rousset, le parcours de l’exposition entremêle trois approches – laboratoire de projets, cabinet de documentation, constellation de références – pour proposer une réponse ouverte et non autoritaire à une commande de la MABA : réfléchir à une exposition collective de graphistes femmes.

Variations épicènes n’est pas un panorama, mais plutôt une ouverture sur une réserve inépuisable de travaux qui devra être à l’avenir davantage documentée, archivée. L’exposition se construit autour d’une imbrication de trois chemins continus, trois trames de réflexions pour privilégier les variations possibles. Ce processus de travail, rarement stabilisé, fait place aux hors-champs, au déséquilibre, afin de ne pas se conformer à une seule « grille de vision ». Différentes voies, donc, pour révéler des voix en acte. 

La première trame se focalise autour de (presque) sept projets de sept graphistes autrices. Chacun de ces projets déployés au rez-de-chaussée de l’espace d’exposition permet d’entrer dans les coulisses d’un laboratoire intellectuel, poétique, formel ; de comprendre les heures de recherches en amont. Comment une graphiste a composé, peaufiné, osé ? Comment des graphistes ont élaboré un acte culturel ? Chaque projet déploie des enjeux, des compétences techniques, une méthodologie de travail inscrite dans un contexte et une attention spécifique aux publics. Chacun témoigne d’une vision du design. Il sera demandé aux visiteuses et visiteurs, à chaque changement de projet, de s’adapter à une élasticité de la compréhension. Chacune, chacun éprouvera la multiplicité du design graphique, son hétérogénéité comme ses multiples champs d’application. Il s’agit ainsi de s’immerger dans l’intensité du travail de Sylvia Tournerie pour Arte, d’Anette Lenz pour le Centre chorégraphique du Havre, de Marie Proyart avec et pour Dominique Gonzalez-Foerster, de Susanna Shannon pour les Unes de Libération, de Margaret Gray pour les Archives départementales du Bas-Rhin, de Catherine Guiral pour la théorie et de Fanette Mellier pour son petit livre Matriochka. Toutes élaborent des productions culturelles indépendantes et critiques.

La salle à l’étage se présente, elle, comme une antichambre à la fabrique de l’exposition ou à la fabrique de l’histoire. Elle a été pensée à mi-chemin entre le cabinet de documentation et la pièce de basculement. Elle consolide le savoir et ajoute d’autres points de vue. Elle se veut être une pièce de préparation en constante alimentation où d’autres graphistes affirment leur savoir-faire et leur contribution (Atelier 25- Capucine Merkenbrack et Chloé Tercé, Aurore Chassé, Agnès Dahan, Claire Huss, Maroussia Jannelle, Clémence Michon, Lisa Sturacci).

Le troisième chemin relie le tout. Il doit sa construction à des « cailloux » accumulés au fil des années, à Virginia Woolf, Françoise Collin, Monique Wittig, Christa Wolf, Joyce Carol Oates, Carla Lonzi… ainsi qu’à des échanges avec des graphistes depuis 2001. Ce troisième tableau s’apparente à une constellation chuchotante. Ce chemin de dames symbolique contribue, entre repères imperceptibles et piliers fondamentaux, à soutenir une histoire du design graphique plurielle.

Graphiste est un mot épicène.
Épicène : adj. dont la forme ne varie pas selon le genre.
Variations épicènes se concentre sur les processus d’émergence des projets, sur la pratique de graphistes autrices, à l’œuvre.

Autour de l’exposition

En raison du contexte sanitaire, l’ensemble de nos évènements sont sur réservation obligatoire :

Mardi 15 septembre, 12h :
Visite enseignants

Vendredi 18 septembre 
Les Enfants du patrimoine, visites du site et du parc pour les classes

Samedi 19 et dimanche 20 septembre, 12h – 18h :
Journées européennes du patrimoine, visites guidées du site, visites des expositions, visites de la Bibliothèque Smith-Lesouëf et petit parcours en famille

Dimanche 4 octobre, 11h :
Café-découverte

Mercredi 7 octobre, 15h :
Petit Parcours

Mercredi 25 novembre, 15h :
Petit Parcours

Lundi 30 novembre, 14h30 :
Café-découverte

Samedi 21 novembre :
Workshop pour les étudiants des écoles d’art

Dimanche 29 novembre, 14h-17h30 :
Histoires de… livres
à la Bibliothèque Smith-Lesouëf

 

 

Pour plus de renseignements, rendez-vous dans la rubrique Événements
Événements gratuits, sur réservation obligatoire
maba@fondationdesartistes.fr
t : 01 48 71 90 07

Dates & Horaires :

Du 10 septembre au 13 décembre 2019
13h à 18h du lundi au vendredi
12h à 18h le week-end
Fermée les mardis et les jours fériés
Entrée libre

Pour tous les groupes, scolaires ou demande de visites, rendez-vous dans la rubrique Publics.

Comment aller à la MABA ?

Exposition "Variations épicènes". Visuel studio Rousset Templier.
Exposition "Variations épicènes". Visuel studio Rousset Templier.
© Margaret Gray. Élément de composition de la façade des archives du Bas-Rhin.
© Margaret Gray. Élément de composition de la façade des archives du Bas-Rhin.

Détails

Début :
10 septembre 2020
Fin :
13 décembre 2020
Catégories d’Évènement:
,

Organisateurs

<b>Commissaire :</b> <br> Vanina Pinter
Saison du graphisme

Lieu

MABA
Maison d'Art Bernard Anthonioz
16 rue Charles VII 94130 Nogent-sur-Marne, 94130 94130 France
+ Google Map
Téléphone :
maba@fondationdesartistes.fr / t : 01 48 71 90 07
Site Web :
Ouvert au public les jours de semaine de 13h à 18h. Les samedis et dimanches de 12h à 18h. Fermeture les mardis et les jours fériés. Entrée libre.