Chargement Évènements
A day with Marie Vassilieff, Pierre Delbo (photographe), Costume Arlequine de Marie Vassilieff pour le Bal Banal, 1924, Collection Claude Bernès. Droits réservés.

Une journée avec Marie Vassilieff

16 mai 2019 - 21 juillet 2019

Commissaires :
Mélanie Bouteloup & Emilie Bouvard en collaboration avec Camille Chenais

Artistes :
Mercedes Azpilicueta, Yto Barrada, Carlotta Bailly-Borg, Christian Hidaka, Mohamed Larbi Rahhali, Anne Le Troter, Flora Moscovici, Emilie Notéris, Liv Schulman, Marie Vassilieff…

En partenariat avec la Villa Vassilieff – Pernod Ricard Fellowship
A Nogent-sur-Marne : MABA / Maison Nationale des Artistes / Bibliothèque Smith-Lesouëf
& à Paris : Villa Vassilieff
Autour d’un texte écrit par l’auteure Emilie Noteris, dérive spéculative entremêlant faits historiques, anecdotes, photographie et fiction autour de l’artiste Marie Vassilieff, la FNAGP et la Villa Vassilieff – Pernod Ricard Fellowship rendent hommage à Marie Vassilieff au travers d’une exposition collective A Day with Marie Vassilieff qui se déploie dans quatre espaces que l’artiste, figure charismatique du Montparnasse des années 30, a fréquenté : les demeures du 14 et du 16 rue Charles VII à Nogent-sur-Marne (respectivement la Maison Nationale des Artistes et la MABA), la Bibliothèque Smith-Lesouëf et la Villa Vassilieff.
Artiste moderne – approfondissant le cubisme et développant des approches dada d’assemblage et de fusion de l’art et de la vie – femme, apatride, Marie Vassilieff rejoint par ses recherches, sa démarche artistique et sa vie des attitudes résolument contemporaines.

Les questions liées au genre, comme le positionnement artistique de l’artiste (variété des média, confusion de l’art et de la vie, transferts géographiques et nationaux) nourrissent, dans l’exposition, des allers-retours et des dialogues entre les productions d’artistes contemporains et celles de Marie Vassilieff appelant une approche transversale de la vie et de l’œuvre de cette artiste femme qui fut la première à décider de s’installer à la Maison Nationale des Artistes. Une façon de découvrir ou de redécouvrir le parcours et les productions d’une artiste trop souvent oubliée de nos livres d’histoire.

Marie Vassilieff est la première femme artiste à résider à la Maison Nationale des Artistes.

Détails

Début :
16 mai 2019
Fin :
21 juillet 2019
Catégorie d’Évènement:
Étiquettes Évènement :

Lieu

Maison nationale des artistes
16 Rue Charles VII
Nogent-sur-Marne, 94130 94130 France
Téléphone :
T 01 48 71 28 08
Site Web :
ehpad@fondationdesartistes.fr

Organisateur

<b>Commissaires :</b><br>Mélanie Bouteloup & Emilie Bouvard en collaboration avec Camille Chenais

Artistes :
Mercedes Azpilicueta, Yto Barrada, Carlotta Bailly-Borg, Christian Hidaka, Mohamed Larbi Rahhali, Anne Le Troter, Flora Moscovici, Emilie Notéris, Liv Schulman, Marie Vassilieff…

En partenariat avec la Villa Vassilieff – Pernod Ricard Fellowship
A Nogent-sur-Marne : MABA / Maison Nationale des Artistes / Bibliothèque Smith-Lesouëf
& à Paris : Villa Vassilieff
Autour d’un texte écrit par l’auteure Emilie Noteris, dérive spéculative entremêlant faits historiques, anecdotes, photographie et fiction autour de l’artiste Marie Vassilieff, la FNAGP et la Villa Vassilieff – Pernod Ricard Fellowship rendent hommage à Marie Vassilieff au travers d’une exposition collective A Day with Marie Vassilieff qui se déploie dans quatre espaces que l’artiste, figure charismatique du Montparnasse des années 30, a fréquenté : les demeures du 14 et du 16 rue Charles VII à Nogent-sur-Marne (respectivement la Maison Nationale des Artistes et la MABA), la Bibliothèque Smith-Lesouëf et la Villa Vassilieff.
Artiste moderne – approfondissant le cubisme et développant des approches dada d’assemblage et de fusion de l’art et de la vie – femme, apatride, Marie Vassilieff rejoint par ses recherches, sa démarche artistique et sa vie des attitudes résolument contemporaines.

Les questions liées au genre, comme le positionnement artistique de l’artiste (variété des média, confusion de l’art et de la vie, transferts géographiques et nationaux) nourrissent, dans l’exposition, des allers-retours et des dialogues entre les productions d’artistes contemporains et celles de Marie Vassilieff appelant une approche transversale de la vie et de l’œuvre de cette artiste femme qui fut la première à décider de s’installer à la Maison Nationale des Artistes. Une façon de découvrir ou de redécouvrir le parcours et les productions d’une artiste trop souvent oubliée de nos livres d’histoire.

Marie Vassilieff est la première femme artiste à résider à la Maison Nationale des Artistes.